La mémantine (Ebixa°) en monothérapie : toujours pas de preuve de son utilité

« Les résultats de cette étude montrent l’absence d’efficacité significative de la mémantine (Ebixa°) en cas de démence légère sur Maladie d’Alzheimer et confirment l’absence de preuve d’une efficacité cliniquement pertinente de la mémantine en cas de démence modérée à sévère (MMSE <20) dans le cadre de cette pathologie. »

(Minerva Online  2011-09-28). Résumé.

Commentaires fermés.