Pharmacovigilance

Pharmacovigilance

Tout médecin, chirurgien dentiste ou sage-femme ayant constaté un effet indésirable «grave» ou «inattendu», susceptible d’être dû à un médicament ou produit mentionné à l’article R.512-150, qu’il l’ait ou non prescrit, doit en faire la déclaration immédiate au centre régional de pharmacovigilance».
Article R.5121.170 du code de santé publique.

Le rôle des professionnels de santé en matière de pharmacovigilance est de notifier au centre de pharmacovigilance du lieu d’exercice du praticien déclarant, le plus rapidement possible :

  • toute présomption d’effets indésirables graves ou inattendus, en rapport avec l’utilisationd’un ou plusieurs médicaments
  • toute observation d’effet indésirable lié à un mésusage
  • tout autre effet qu’il juge pertinent de déclarer (suite…)