addictologie

Tabacologie : l’efficacité du patch en question.

Publié par Eurekalert , il nous a semblé utile de traduire pour vous la présentation par la Harvard School of Public Health d’une récente étude sur l'(in)efficacité des substituts nicotiniques.
Une remise en cause après d’autres (par exemple en France le Pr Molimard avec son concept de l’« alter tabacologie« ) de la seule responsabilité de la nicotine dans la création de la dépendance. (suite…)

Tabac et risque cardio-vasculaire : pas d’effet seuil

Le risque cardio-vasculaire est  proportionnel à la quantité de tabac consommée. En termes de santé, mieux vaut fumer peu que fumer beaucoup … mais ne pas fumer du tout est encore mieux !

1) Situation :

« M. B. 65 ans se présente à ma consultation accompagné de sa femme. Son frère cadet a fait le semaine dernière un angor qui a justifié un stent. M. B. fume de 3 à 5 cigarettes par jour depuis toujours. Sa femme insiste pour qu’il arrête totalement. Lui a déjà essayé sans succès. Il voudrai être « autorisé » à continuer « car 5 par jour, c’est très peu » et me demande confirmation ».

2) Question :

Pour un petit fumeur, est-ce que la poursuite de sa faible consommation l’expose à un réel risque cardio-vasculaire ou est-ce que ce risque obéit à un effet seuil ? (suite…)